You are currently viewing Un incontournable en mathématiques

Un incontournable en mathématiques

Comme vous le savez, les notions de mathématiques sont réutilisées d’une année scolaire à l’autre et si votre enfant ne les a pas bien comprises, il risque de ne pouvoir intégrer la suite. Au secondaire, l’algèbre est introduite au 1er cycle et elle est utilisée dans la plupart des concepts étudiés dans le 2e cycle du secondaire : les fonctions, la géométrie analytique, les systèmes d’équations, l’optimisation, etc. On peut dire que l’algèbre est un incontournable en mathématiques au secondaire. Quand ce n’est pas bien maîtrisé, les élèves se retrouvent souvent en échec en 3e secondaire et/ou abandonnent en 4e secondaire car c’est rendu trop difficile. Comme parent, comment pouvez-vous vous assurer que votre enfant développe bien les compétences requises pour réussir ses mathématiques au secondaire?

Au primaire, travaillez avec lui les opérations de base sur les nombres naturels, les entiers, les fractions et les nombres décimaux. Vous pouvez faire l’achat d’un cahier de révision pour le faire pratiquer.

En secondaire 1, il est important qu’il maîtrise ces opérations ainsi que les priorités des opérations et les chaînes d’opérations. De plus, assurez-vous qu’il comprenne le chapitre sur les suites numériques car c’est un préalable pour l’introduction de l’algèbre.

En secondaire 2, votre enfant apprend les bases de l’algèbre et comment trouver la valeur d’une inconnue. Généralement, c’est là que les élèves ont le plus besoin d’aide. Si vous n’êtes pas en mesure de l’aider, faites appel aux services d’un tuteur.  Si votre enfant a des bases solides, il aura plus de facilité dans les années suivantes.

En secondaire 3, si votre enfant n’arrive plus à suivre, si ces résultats chutent de façon importante, la majorité du temps, c’est relié au fait que ses connaissances en algèbre ne sont pas solides. Il est encore temps de faire quelque chose pour aider votre enfant. Les bases de l’algèbre doivent être revues de façon soutenue en parallèle avec les nouvelles notions introduites. Mais c’est tout à fait possible de ramasser les pots cassés.

En secondaire 4, c’est l’année de l’évaluation ministérielle alors je n’ai pas besoin de vous dire que votre enfant aura un stress supplémentaire pour passer son année. Malgré le fait que cette année, le ministère a annulé les examens, il faut tout de même que votre enfant réussisse dans un contexte d’enseignement à distance. Le stress est grand pareil. Un peu de soutien est souvent bienvenu, voire nécessaire.

En secondaire 5, les élèves réussissent généralement bien mais certains ont besoin de soutien, surtout à la première étape, car ils veulent de bons résultats pour leurs demandes de cégep.

Si votre enfant a besoin d’aide, adressez-vous à des enseignants qualifiés et expérimentés, pensez à du soutien régulier et assurez-vous que votre enfant crée de bons liens avec cette personne. Ce sont les conditions gagnantes pour que l’aide soit efficace!

Laisser un commentaire